Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Morgane et Jérôme
Age 30
But du voyage Tour du monde
Date de départ 13/03/2008
Nom BERTHIER
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour 11 mois
Nationalité France
Description
On ne travaille pas pour l'année de nos 30 ans!!!!
Note: 4,3/5 - 77 vote(s).



Localisation : Chili
Date du message : 27/09/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Chili - Santiago et Valparaiso

Quel changement!!!


  Après l'Asie, bruyant, sur-peuplé, chaud et humide, nous voilà à Santiago du Chili qui semble carrément désert le dimanche, calme la semaine et où la température n'excède pas les 20 degrés.

Pour nous, c'est très marrant car notre physique plutôt latin nous permet de nous confondre dans la population si bien que tout le monde nous parle en espagnole directement. Du coup notre niveau d'espagnol qui était nul et proche du 0 progresse de jour en jour; comme quoi une immersion totale, il n y a que ça de vrai pour apprendre une langue!
Le plus dur pour nous aujourd'hui reste la nourriture car ici elle est très bonne, très alléchante mais surtout beaucoup plus riche qu'en Asie. Notre foie a du mal à supporter et en plus les proportions sont dignes de la réputation hispanique : "abondante". Mais au diable les crises de foie, on ne peut pas venir au Chili sans boire du bon vin et manger de la viande!
Santiago, nous a révélé rapidement d'autres charmes que sa nourriture. Cette ville entourée de sommets de plus de 5000 mètres d'altitude possède de magnifiques quartiers colorés et culturels ainsi que de nombreux batiments du XIX ème siècle qui sont encore debout et en parfait état, donnant un aspect "vieilles pierres" à Santiago.
Les chiliens quant a eux sont sympathiques mais beaucoup plus froids (comme chez nous) que le peuple du sourire asiatique. Ils conservent de nombreux stigmates de l'époque de Pinochet, cela se ressent par un grand nombre de mendiants dans les rues mais également une présence militaire et policière (armée jusqu'au dent) surtout à Santiago.
Le Chili, bien qu'étant le 1er pays industriel d'Amérique du sud, commence juste à être un pays libre: quelques exemples, le droit au divorce date de 2004, et en 2006 les homosexuels se faisaient encore tabasser lors des descentes de flics dans les bars gay...
Pour vous expliquer voici un topo historique rapide :
Depuis son indépendance en 1818, et jusqu'en 1990 (fin de Pinochet), le Chili a été un pays aux nombreuses difficultés: guerres avec ses propres voisins, guerres civiles, crises économiques désastreuse, coups d'État.
En 1970, alors que Salvador Allende arrive en tête de l'élection présidentielle (1er président élu démocratiquement sur un programme socialiste) la chute du cuivre (première ressource du pays) va plonger le pays dans une crise économique profonde: pénurie de nourriture et dans le même temps, une montée en puissance de groupes paramilitaires d'extrême-droite. Du coup, Allende en 1973, nomme Pinochet Général en chef des armées.
Le 11 septembre 1973, Pinochet prend le pouvoir par un coup d'État, ce qui réjouit les État-Unis lésé par la nationalisation des mines de cuivres entreprise par le Président (il faut savoir que l'on se pose encore des questions sur le rôle qu'aurait joué la CIA sur ce coup d'État) . Allende se suicide et s'installe alors une dictature qui durera jusqu'en 1990 : dissolution de la totalité du système politique, de ses institutions et mise en place d'un gouvernement militaire, abolition de la liberté de la presse, installation d'un couvre-feu, la littérature de gauche est interdite, arrestations, tortures, déportations et exécutions des opposants (2 279 personnes en 17 ans). Bien que le pays se porte économiquement bien, il plonge le peuple dans une misère totale (diminution des salaires,..) : avec une population de 13 millions d'habitants, le Chili comptait 4 millions de pauvres dont 1,5 millions en dessous du seuil de pauvreté (nous en voyons encore aujourd'hui dans les rues de Santiago).
En 1988, Pinochet, demande la prolongation de son mandat par référendum. Il obtiendra quand même 44,01 % d'approbation, contre 55,99 %. cependant ce référendum marquera la fin de son pouvoir et de la dictature.
Le 11 mars 1990 Patricio Aylwin est élu, la démocratie est restaurée et surtout encore plus important pour les Chiliens, l'armée doit reconnaitre les violations des Droits de l'Homme commises pendant la dictature.
Depuis, le Chili connait de nets améliorations, école gratuite et obligatoire jusqu'à 18ans, droit à l'avortement,...Tout comme l'accès à la présidence par une femme : Michelle Bachelet en 2006. Les chiliens ont retrouvés du travail et sont actuellement le pays le plus développé et le plus riche d'Amérique du sud. Mais même si le pays va mieux, les rues de sa capitale ne reflètent pas forcement que du bien vivre et de la prospérité: le fossé entre riche et pauvre reste vraiment flagrant!, mais il peut y faire bon vivre et s'y promener est agréable.

Avant de partir pour le nord du Chili, nous avons pris le temps d'aller visiter Valparaiso : le port commercial et militaire le plus important du Chili, mais aussi avec Viña del Mar sa voisine, un site balnéaire prisé par les vacanciers chiliens.
Valparaiso a été classé héritage mondial de l'Unesco en 2003. Une de ses attractions la plus atypique reste ses ascenseurs que l'on retrouve un peu partout et qui permettent d'accéder au sommet de la colline surplombant le port. Ces ascenseurs sont d'époque (construit entre 1883 et 1916) et fonctionnent encore. La colline de Valparaiso est un dédale de petites ruelles calmes aux maisons de tôles si colorées, certaines de ces rues sont encore pavées.
Ce quartier semble avoir été écarté du système moderne, seule la présence de voitures récentes crée un anachronisme. Une virée fort agréable qui se fait aisément sur la journée.
Valparaiso va marquer la fin des villes pour un moment, nous nous dirigeons vers le nord où le petit village de San Pedro de Atacama et sa désertique région vont nous accueillir après environ 26h de bus!!!.... à nous les grandes étendues, nos premiers lamas et les hauts plateaux!!!



Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par pierrot

le 28/09/2008 à 17:44:47

Bon ben ca y est vous m'avez quitte en quittant l'Asie. Bon vent a vous en amerique du sud et a bientot en Asie...

Répondre à ce commentaire

Par bo papa

le 29/09/2008 à 14:28:01

bonjour les globes flyers

vous vous rapprochez de nous , plus que quelques semaines et ce sera le bonheur de vous revoir, mais en attendant et nous savons être patients nous espèrons que ce périple en amérique du sud sera à la hauteur de vos attentes, déjà un bon point ... moins de riz ... mais plus de "fayots" et pimentés en plus ... !!! c'est bon tout ça pour des jeunes mariés "honey moon" ...
alors RECOMANDATION N°1 ,
vérification des sanitaires solidité scellement éventuellement
calculer la trajectoire avant impact .....
ensuite EVITER de faire de l'élevage intra- intestinal, ou se renseigner sur les normes physio-sanitaires du pays traversé .....
ici au Maroc ce genre de bestiole n'a pas d'autorisation de visa mème touristique ....

par contre,rassurez-vous il y aura la "tourista" standard qui vous sera
offerte si vous le souhaitez vraiment ...

nous sommes actuellement dans le sahara occidental au bord de l'atlantique, grand beau temps c'est super, vous allez beaucoup aimer ......

la bise et bon trip

michel et monique

Répondre à ce commentaire

Par Les Charbos

le 29/09/2008 à 22:31:30

Enfin l'Amérique du Sud : j'attends les photos avec impatience !!! Bonne découverte !
Et si vous pensez "ski", à Geneve on en est pas loin vu le froid qu'il a fait en Septembre... Bises,

Répondre à ce commentaire

Par maman marlène

le 01/10/2008 à 17:12:14

les photos sont superbes, j'ai l'impression d'etre encore au Bresil, les memes couleurs et la forme des rues, enfin le voyage touche a sa fin ( pas trop tot) je commencais a me languire de vous voir, hihihihi Michel en Haute savoie pas de tourista donc venez vite vous faire chouchouter ici,
je vous embrasse très fort

maman

Répondre à ce commentaire

Par maman marlène

le 01/10/2008 à 17:12:14

les photos sont superbes, j'ai l'impression d'etre encore au Bresil, les memes couleurs et la forme des rues, enfin le voyage touche a sa fin ( pas trop tot) je commencais a me languire de vous voir, hihihihi Michel en Haute savoie pas de tourista donc venez vite vous faire chouchouter ici,
je vous embrasse très fort

maman

Répondre à ce commentaire

Par Tata danielle

le 05/10/2008 à 11:14:26

Très agréables à regarder ces quartiers de maisons colorées, d'architecture simple mais gaie, et malgré des barreaux aux fenêtres et les fils électriques encore très nombreux qui les relient, on ressent une atmosphère paisible.
D'un autre côté, il y a de beaux bâtiments plus cossus et/ou plus modernes, les jolies places ou tout paraît propre et calme également.
Est-ce mon interprétation simplette de vos belles photos prises peut-être un jour férié, ou le reflet de la réalité?
En tout cas, profitez bien de toutes ces merveilles,ici l'hiver arrive tranquillement entre rayons de soleil plus très chauds et petites gelées matinales. Milles pensées et gros bisous à mes deux globe-trotters.


Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Morgane et Jérôme ]