Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Morgane et Jérôme
Age 30
But du voyage Tour du monde
Date de départ 13/03/2008
Nom BERTHIER
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour 11 mois
Nationalité France
Description
On ne travaille pas pour l'année de nos 30 ans!!!!
Note: 4,3/5 - 77 vote(s).



Localisation : Chili
Date du message : 03/10/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Chili - Ile de Pâques

ILe de Pâques: une destination mystérieuse


Ia orana a Rapa nui,

Le 30 septembre, nous nous sommes envolés pour une destination extraordinaire, le lieu le plus isolé de la planète: l ile de Pâques ou Rapa Nui, une escale incroyable de 4 jours qui nous a permis de découvrir une culture encore si méconnue.

L´atterrissage sur ce bout d´ile nous a mis au parfum tout de suite: l´ile est petite est vraiment isolée nous sommes à 3700km des cotes chiliennes et à 4100 km de Tahiti (pour info l'ile de Pâques fait parti de la Polynésie, tout en appartenant au département de Valparaiso du Chili). Le paysage est dénué d´arbres et on aperçoit quelques dômes volcaniques. Pour les vahinés, les cocotiers, et les lagons, il ne faut pas venir ici, mais Rapa Nui  recèle d'autres richesses bien différentes de celles de ses voisins polynésiens: des trésors entourés de mystères...

L´ile fait seulement 162 km2 et possède 2 routes goudronnées, pour le reste c'est de la piste, nous avons donc opté pour la location d´une moto enduro, ce qui a permis à Jérôme de s´amuser un peu au passage...
Dès notre arrivée, notre première quête a été de voir nos premiers MOAI, ces statues mythiques, symboles de l´ile responsables de notre venue. Nous avons été rapidement satisfait, à 1 km de notre pension nous avons pu en rencontrer, le sentiment ressentit se résume par un : WAHOUUUUU!!!!!!!, on a du mal à réaliser, combien d´émissions et de reportages regardés pour finir réellement devant eux: c´est juste grandiose!.
L´ile "fourmille" de ces statues, on en recensé 887 dispersées sur toute l´ile. Certains de ces Moais ont été érigés et sont encore à la "verticale", d´autre sont restés à la carrière de Rano Ranaku (cratère d´un volcan) où ils étaient fabriqués, d´autres encore se trouvent au
milieu de nul part abandonnés alors qu´ils étaient en cours de transport pour leur emplacement (le Ahu).
C´est à ce moment de notre récit que vous allez avoir le droit à une petite séquence culturelle pour que vous profitiez un peu de ce que nous avons appris sur place.
Les Moai, mais KESAKO???....et bien ces statues ne sont, contrairement à ce que l´on pourrait croire, ni des dieux, ni des démons. Elles représentent les ancêtres des différents clans, elles sont donc commémoratives, le prestige des lignées se révélant par leur taille et leur dimension (le Moai "couché" le plus grand atteint les 21.60 m et pèse environ 170 tonnes, le Moai érigé atteint: 9.80m, pour environ 75 tonnes).Ces statues ont été créées pendant la phase que l´on nomme Ahu Moai, une période qui se situe de l´an 800 a 1680, où la culture Rapa Nui a connu son apogée. Pendant, donc près de 800 ans les Moai ont veillé sur l´ile avant de finir renversés par le peuple lui-même, victimes des conflits entre les différents clans ; la surpopulation engendra le manque d'aliments, de bois et même le cannibalisme... (on s'auto-régule comme on peut...)

Les Rapa Nui à ce moment de l'histoire n'avaient pas encore été réellement au contact avec les européens, quelques expéditions (comme celle du hollandais Jacob Roggeveen en 1722, qui donna son nom a l'ile) avaient découvert l'ile mais aucune ne décida de faire de ce "bout du monde" une colonie: trop éloignée et surtout sans richesse, leur venues n'auront pour seul effet que d'introduire des maladies comme la tuberculose et la syphilis qui ajouteront à la diminution constante de la population déjà en cours.
Les premiers désastres liés à une volonté "d'invasion" vint avec un marchand d'esclave péruvien qui arracha des rapa nui  (1500) à leur terre en 1862. Cette terrible période marquera la fin de ce peuple déjà si déchiré et auto-détruit; en effet, 90 % des esclaves emmenés mourront, les 10% qui revinrent sur l'ile ammèneront avec eux des maladies (encore...) qui finiront par tues le peu restes.
Pour ajouter, à l'extinction terrible d'un peuple, des tablettes sculptées : Rongo Rongo (dont la structure semble identique à l’ancienne écriture asiatique de la dynastie des ZHOU (1050-600 avant J.C)), furent retrouvées et gardent encore aujourd'hui leur secret faute de survivants.
Un drame humain et un drame culturel...

Pour un si petit bout d'ile perdu au milieu de nul part, l'ile de Pâques possède une histoire terrible, mais elle qui fut si longtemps éloignée et ignorée, a su depuis faire couler beaucoup d'encre au fur et a mesure que les mystères qu'elle recelait se dévoilaient... Le plus fameux et encore non élucidé aujourd'hui reste à comprendre comment ce peuple a bien pu réussir à déplacer ces énormes statues que sont les Moai.
Toutes les théories possibles et inimaginables ont été soumises: même celle des petits hommes verts!!. Selon la tradition orale les statues atteignaient leur emplacement en marchant grâce au "Mana", un pouvoir magique qui justifiait tout ce que l´on expliquait ou que l´on ne voulait expliquer. Cela dit, les théories les plus probables font état d'un traineau de rondins sur lequel on couchait ou pas (là aussi les avis diverges) les statues et on les faisaient glissées.
Ce qui est sûr, c´est que ces statues tout comme le reste du patrimoine Rapa nui apparaissent si irréels et fascinants que l´on veut bien comprendre que l´imagination de l´homme fusse si débordante.

De nos jours, le peuple Rapa nui se veut fier de sa tradition et de sa culture même si il n'en maitrise plus tous les tenants et aboutissants, il continue de survivre... grâce finalement à ces géants du passé qui lui ouvrent un nouvel horizon depuis 2004 (date à laquelle l'aéroport a été ouvert à la compagnie aérienne nationale du Chili: LAN): le tourisme.
Nous nous repartons enchantés et captivés par cette ile, elle aura su piquer notre curiosité ... Une escale incroyable qui se voudra certainement unique et que l'on vous conseille très vivement.


PS: Après un retard énorme sur le blog, ou nous avons eu à peine le temps de vous mettre quelques photos pour faire patienter, et bien CA Y EST les textes de la fin de l'Indonésie et de nos débuts au Chili sont prêts.
Alors si vous avez un petit moment on vous laisse les découvrir...

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par maëlle, delf et gui

le 09/10/2008 à 20:16:54

coucou,

vos photos sont magnifiques.
cela nous donne envie de voyager.
vous nous manquer.
bisous de nous 3

Répondre à ce commentaire

Par Emile

le 10/10/2008 à 10:26:22

Hello les baroudeurs !

C'est vrai que vos photos sont somptueuses et vos récits le sont tout autant. c'est un réel plaisir de lire vos périples.
C'est marrant, je pensais que Jérôme était plus imposant que cela ... Il fait tout pitit à côté des statues .. ^^

Syl, Gaëlle et Joan rentrent des Omra aujourd'hui. Eux aussi voyagent de manière exotique.
Bises à vous deux,

Répondre à ce commentaire

Par maman Maroc

le 11/10/2008 à 13:42:34

Bonjour les Amoureux,
les photos de l'ile de Paques sont magnifiques . incroyables . Quelle chance .
L'amérique du Sud s'annonce passionnante et vraiment differente.
Bon trip et gros bisous de Maman

Répondre à ce commentaire

Par BO PAPA

le 11/10/2008 à 21:16:01

encore un peu plus de souvenirs, c'est une banque que vous allez devoir partager avec tous ceux qui vous accompagnent en pensée
et qui attendent impatiement de vos nouvelles et vos photos sont de plus en plus belles, il va falloir songer à éditer !!!

alors j'attends la suite ...

les textes sont trés bien rédigés, la documentation est tés bonne, c'est un vrai plaisir,

morgane attention à toi, je trouve que saute de plus en plus haut !!!

le mec sur la moto, il a de l'allure, non ?
il ressemble beaucoup à un acteur de cinéma
Alain ... DELOIN, il a fier allure c'est pas le mec a rouler sur un scooter ou une mobylette ... de plus il est gonflé , non pas le pneu ! le mec , il a enlevé les petites roues latérales , il prend des risques graves ...

la bise et souriez vous êtes filmés par la caméra invisible !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Morgane et Jérôme ]